x
+ -
Seychelles image

Vols directs pour Mahé (SEZ)

x

Chaque jour, plusieurs compagnies aériennes se rendent aux Seychelles avec une escale.
Ici vous pouvez trouver toutes les options de vol direct en un coup d'œil.

Aéroport Compagnie aérienne Vol de départ Vol retour
Paris (PAR) Air Seychelles Lu, Me, Je, Sa Ma, Me, Je, Di
*Dès octobre 2017

Guide de Voyage Seychelles Le guide complet pour les Seychelles

Praslin


Vallée de Mai

Le “coeur de Praslin” abrite les vestiges des palmiers originaux de la jungle des Seychelles et a souvent été décrit comme le “Jardin d’Éden” en raison de sa nature isolée et mystique.

Dès 1966, le parc a été placé sous protection, avec plus de 1 400 arbres du légendaire Coco de Mer qui sont tombés sous la protection du gouvernement des Seychelles en raison de leur caractère unique et de leur emplacement.



Lorsque les Seychelles étaient une partie intégrante du supercontinent Gondwana, plusieurs année avant de se diviser en les continents actuels, la région était composée d’une riche diversité végétale et animale uniques qui pouvait, heureusement, être contenue grâce à son isolement géographique. Les mesures modernes de préservation visent précisément à éliminer les espèces végétales envahissantes, ainsi que celles introduites par les humains, et à s’assurer constamment du caractère original de la vallée en tant que maison du Coco de mer.

Dans cette zone vierge de la jungle, il est possible de suivre les traces de la préhistoire, inchangée depuis des millions d’années, et d’y trouver les six espèces endémiques de palmiers. Le Coco de Mer, la plus grande graine au monde, est particulièrement admiré par les visiteurs et cela explique pourquoi il a désormais le statut du patrimoine mondial du Parc national, qui a été reconnu en 1983 grâce à un excellent exemple de la Vallée de Mai en tant que caractéristique d’une forêt de palmiers.

Une cascade dans la Vallée de Mai à PraslinLa Vallée de Mai a été designé une partie du patrimonie mondiale de UNESCO en 1983

Le Coco de Mer pousse seulement de manière naturelle sur les îles de Praslin et Curieuse. Le plus vieux spécimen de l’arbre est âgé d’environ 300 ans et mesure 27 m de haut, possédant un tronc parfaitement droit et de grandes feuilles en forme d’éventail. L’arbre femelle produit un fruit en forme de coeur pouvant peser jusqu’à 25 kg, étant ainsi les graines les plus grandes et les plus lourdes au monde. Cet arbre est si grand et si lourd qu’il ne peut pas être transporté par les animaux, alors s’il tombe dans l’eau, il devient pourri et il coule. En raison de sa forme distincte, qui rappelle la région pelvienne d’une femme, la graine a déjà bénéficié de la réputation d’être un trésor convoité par les anciennes cours royales.

Même aujourd’hui, le Coco de Mer est aussi précieux qu’un souvenir. Cela dit, toute personne qui désire en acheter un doit le négocier durement ! D’ailleurs, les prix varient généralement entre 200€ et 600€. En ce qui concerne la nature érotique de la plante, l’espèce mâle est tout aussi frappante : les formes phalliques montent de beaucoup de pieds à partir des cimes feuillues, alors cela n’est pas surprenant que beaucoup de gens suggèrent que les plantes mâles et femelles s’accouplent ensemble pendant la nuit. Au cours de ses recherches, un écologiste de Darmstadt a découvert la vérité sur les méthodes de reproduction de la plante. De nombreux nutriments sont transportés à travers les feuilles au pied du tronc, où les graines tombées germent et grandissent. Cela fait penser aux soins maternels, et il s’agit donc d’un phénomène unique dans le monde végétal.

Cependant, le palmier Coco de Mer est maintenant en voie de disparition et se retrouve sur la liste rouge de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), avec des chiffres chutant autour de 30% au cours des 50 dernières années seulement. Outre les parasites, les incendies et l’exploitation forestière, le commerce rentable des noix est largement ce qui doit être blâmé. Officiellement, environ 1 000 unités sont vendues chaque année, mais le nombre réel est bien plus grand en raison du braconnage et du vol. Sur le marché asiatique, par exemple, les demandes (et subséquemment les prix) sont particulièrement élevées. La chair du fruit est préparée, puis échangée comme un aphrodisiaque. Étant donné que les gens ont cru que le fruit était un palmier mythique sous l’eau, cette avidité a marqué le début du phénomène et il s’est perpétué tout au long de l’histoire des Seychelles.

Image
Image

Dans le parc se trouve le sentier balisé Glacis Noire, qui convient également aux personnes en fauteuil roulant. Ce sentier guide les visiteurs à travers le site de 18 hectares, menant à un certain nombre d’espèces de plantes intéressantes. Les nombreuses feuilles de palmier géantes qui affectent la lumière, en combinaison avec le bruit des feuilles et le craquement des arbres, assurent une atmosphère délicieuse pour laquelle vous devriez prendre au moins deux heures à explorer.

Au sein du bâtiment principal du parc, une brochure disponible sur le marché fournit des notes supplémentaires et des informations utiles, servant ainsi de guide pour le parc. Ceci est particulièrement utile pour ouvrir les yeux et les oreilles à la flore avoisinnante, aux geckos, aux grenouilles, aux escargots et au bulbul à gros bec, qui peuvent tous être trouvés dans le parc.

Un petit lézard aux Seychelles Les palmiers dans la Vallée de MaiLe fôret imposant de la Vallée de Mai

La Vallée de Mai abrite également un oiseau rare, le perroquet noir, qui est aussi connu sous le nom de Vaza. Il en existe que trois espèces aux Seychelles et une autre sous-espèce à Madagascar. Les oiseaux sont très timides et, habituellement, ils ne peuvent qu’être entendus. Si vous souhaitez prendre des photos et que vous ne disposez pas d’un appareil de haute qualité, vous devez utiliser le flash pour capture votre image. Au sommet du Glacis Noire, cela redevient lumineux, et vous pourrez profiter d’une superbe vue à 360°. À l’entrée du parc, un petit café vous invite à vous reposer et il y a aussi, bien évidemment, des boutiques de souvenirs.

Vallée de Mai, SIF (Fondation des îles des Seychelles)
Heures d’ouverture: Tous les jours de 8h00 à 17h30 | Admission 20€ ou 300 SCR